Les missions des coordinateurs sps

Contrôle technique bâtiment

Le coordinateur sps ou Coordinateur Sécurité et Protection de la Santé désigne celui qui est responsable de la coordination de toutes les actions réglementaires dans ce domaine. Il peut être baptisé Ingénieur coordinateur SPS ou Ingénieur de Sécurité et de Prévention. Quelle que soit l’appellation, la fonction réelle exercée reste la même. Les compétences qu’il doit avoir sont les mêmes. Celui-ci doit faire preuve de diplomatie à tout moment afin d’amener les intervenants à mener à bien leur travail. De bonnes capacités rédactionnelles sont aussi requises pour rédiger les rapports de manières clairs et concis. Pour ce qui est des missions, celles-ci peuvent varier selon le cahier des charges. Il existe cependant quelques attributions basiques que tous ces professionnels doivent gérer.

Prévenir les risques issus de la coactivité entre les intervenants

Sur un chantier, il est rare qu’une seule entreprise soit responsable de tous les travaux à réaliser. En effet, la plupart des chantiers de bâtiment et de génie civil sont assurés par différents entrepreneurs ou travailleurs indépendants. Cette situation peut engendrer certaines tensions si les différents intervenants ne peuvent pas s’entendre ou ont du mal à communiquer. A cet effet, le  bureau de controle batiment ou le maître d’ouvrage désigne un coordinateur sps qui aura pour mission contrôle technique construction mais avant tout pour prévenir les risques issus de cette coactivité. Pour ce faire, la personne désignée par le bureau de controle batiment définit clairement les rôles et responsabilités de chaque acteur avant la conception et pendant la réalisation de l’ouvrage. Il devra assurer la coordination et la planification des interventions en élaboration des tableaux de bords faciles à comprendre. Pour que chaque individu puisse réaliser les tâches qui lui sont attribuées, il doit pouvoir les comprendre et avoir toutes les informations nécessaires pour éviter que certaines tâches ne soient réalisées correctement. Bref, la première mission d’un tel expert consiste à créer et préserver une ambiance saine sur le chantier. Quelles que soient les interventions simultanées ou successives à réaliser pendant les phases de conception et réalisation, tout désaccord doit être évité.

Rédiger un plan de prévention et contrôle pour chaque étape de la réalisation des travaux

La mission controle technique débute avant même la conception de l’ouvrage. Elle se poursuit tout au long de la construction et jusqu’à ce que celle-ci se termine et que le travail soit livré aux responsables. Le resposanble controle technique batiment, c’est-à-dire le maître d’ouvrage ou la personne qu’il a désignée, doit analyser les risques susceptibles de stopper ou de ralentir la réalisation du projet. Pour ce faire, il devra avant tout rédiger un plan de prévention et de contrôle pour chaque étape. C’est-à-dire déterminer les choix architecturaux et techniques, planifier les interférences entre les entreprises et définir les modalités des moyens nécessaires au bon déroulement du projet. A cet effet, il examine les périodes de co-activité afin de prévenir les discordes. Il évalue les éventuels problèmes liés ou  pouvant impacter non seulement le projet mais aussi ceux qui peuvent se produire entre les intervenants. Il doit notamment envisager une solution en cas de maladie professionnelle et décrire les mesures préventives à adopter face à de telles situations.

Constituer le dossier d’intervention ultérieure sur l’ouvrage

Le dossier d’intervention ultérieure sur l’ouvrage est un document qui doit être rédigé lors de la conception d’un ouvrage, quel que soit le degré d’importance de cette dernière. Il rassemble toutes les informations et données permettant de faciliter la prévention des risques professionnels sur le champ de travail. Celui-ci est complété par le coordinateur sps et vérifié par le controle technique construction. Il a pour but d’assurer la sécurité de toutes les personnes qui interviennent sur le chantier de bâtiment ou génie civil.

Balises K5C : À quoi servent-elles ?
Trouver l’offre d’assurance ouvrage pour particulier adaptée en ligne